data-ad-format="auto">
<

La pratique de la moto

La pratique de la moto offre un sentiment de liberté incomparable. Au demeurant, devenir motard n'est pas quelque chose qui s'improvise. Il faut bien entendu accumuler de l'expérience et surtout ne pas brûler les étapes. Passons en revue les différent éléments nécessaires pour concilier plaisir et sécurité sur la route.

Obtention du permis moto

Il s'agit de la première étape indispensable. Pour avoir le droit de rouler à moto, il faut être âgé de dix-huit ans au minimum et être en possession du permis A1, qui offre la possibilité de rouler en 125 centimètre cube. Pour obtenir ce dernier, il faudra avoir suivi, en préambule, un cours de base pratique de huit heures, subi un examen de la vue et effectué le cours de premier secours. À cela s'ajoute la réussite des examens théoriques et pratiques. Pour rouler sur des cylindrées plus conséquentes, il faudra compléter sa formation et obtenir le permis A limité. Pour la catégorie A illimitée, elle peut être obtenue sans examen après deux ans de pratique irréprochable.

Rouler à moto sans risques

Outre le fait de toujours porter un casque, passager compris, et de ne jamais rouler les phares éteints, le motard doit idéalement porter une tenue la plus visible possible. Rappelez-vous que la route ne doit jamais être considérée comme un circuit et que le respect des règles de circulation est absolument primordial. Un des aspects les plus importants en moto est de toujours bien respecter les distances de sécurité. Il faut en outre éviter de couper les virages et de ne pas remonter les files à l'arrêt, par la droite. Un bon motard est un conducteur capable en permanence d'anticiper les situations dangereuses. N'oubliez pas aussi un bon équipement de protection que vous pouvez trouver ici https://www.motoshopping.com/ . Cela suppose regarder aussi bien au loin que devant soi et nécessite par conséquent un balayage régulier. Ami motard, bonne route.